Notice: La fonction wpdb::prepare a été appelée de façon incorrecte. L’argument de requête wpdb::prepare() doit avoir un paramètre fictif. Veuillez lire Débogage dans WordPress (en) pour plus d’informations. (Ce message a été ajouté à la version 3.9.0.) in /home/u112853907/domains/timsmagazine.fr/public_html/wp-includes/functions.php on line 6031
Néhanda Thomias passe aux choses sérieuses - TIM's Magazine

Néhanda Thomias passe aux choses sérieuses

Néhanda Thomias passe aux choses sérieuses
Nehanda Thomias

A 13 ans , la sociétaire du Tennis Club de Lamentin possède déjà une solide expérience. Double championne de Guadeloupe en titre et espoir du tennis français, Néhanda Thomias s’attaque à un nouveau tournant de sa carrière ; en partant à l’assaut du top 100 européen.

La jeune Lamentinoise de 13 ans a envie de passer à la vitesse supérieure. Néhanda Thomias revient d’un stage de deux mois en métropole. Ce n’est pas la première fois que la transfuge guadeloupéenne traverse l’Atlantique pour parfaire sa technique, cependant il s’agit d’une première quant à sa participation à des tournois ITF juniors. “ J’ai fait ce stage pour connaître mon niveau, savoir où je me situe” confie Néhanda Thomias avant d’enchaîner tout de suite, “et j’ai vu que j’avais beaucoup de chose à travailler, notamment au niveau mental. Cette faiblesse m’empêche de gérer le score. Dès que je suis menée, je deviens négative et cela impacte mon jeu”. Mais la jeune Néhanda connaît également ses forces. Celles qui lui ont permis de conquérir la Guadeloupe et de bien figurer à l’international. “J’ai un très bonne maîtrise de mon coup droit. Il me permet notamment de renvoyer des balles lourdes sans difficultés.” Lucide, la jeune fille sait tout le chemin qui lui reste à parcourir avant d’atteindre le monde professionnel.

Un rythme intense

Pour atteindre ses objectifs, Néhanda sait qu’elle doit bien être entourée. Durant son stage en métropole, elle était accompagnée d’un entraîneur de la Fédération Française de Tennis qui a assuré son coaching durant deux tournois ITF. Signe de l’intérêt de la Fédération pour la jeune Guadeloupéenne, signe aussi que sa progression est surveillée de près par les hautes instances du tennis français. Mais pour Néhanda le plus important n’est pas là. Pour sa participation aux Championnats de France Junior à Rouen, la lamentinoise a reçu les conseils précieux de son entraîneur Stanley Gaston qui la suit depuis 4 ans. “ Je tiens vraiment à le remercier” lâche Néhanda, “Si je n’avais pas changé d’entraîneur, je n’aurai pas autant progressé. Aujourd’hui j’ai pour objectif de gagner un ITF et ainsi arriver à devenir professionnelle”. Pour l’heure, la Lamentinoise est dans une phase de progression très importante. Un stage en appelant un autre, Néhanda n’est revenue en Guadeloupe seulement pour les fêtes de fin d’année. En janvier déjà, elle a dû repartir pour l’hexagone afin de continuer à progresser au niveau international.

Néhanda Thomias lors de l’Open Super 12 de Auray (Morbihan) de 2018, pour le premier tournoi international junior de 11-12 ans.

Share This